Artistes en herbe à l’espace théâtral

Les 4 et 5 juillet derniers l’espace théâtral Robert Hossein de Hersbach a fait salle comble en accueillant une représentation de la troupe théâtrale du collège de la haute Bruche. Une troupe de 10 collégiens a présenté «  l’Ile aux Esclaves » de Marivaux sous la direction de Céline Lehmann, professeure de français, très attachée à faire découvrir l’expression théâtrale à ses élèves. L’entrée était gratuite, un panier a été proposé à la sortie.

Ce spectacle a été le fruit d’une année de répétition et d’efforts. Bravant leurs appréhensions et leur timidité, ces jeunes artistes en herbe ont interprété avec talent cette pièce classique, offrant à leurs familles, amis et au personnel de la Cité Scolaire un moment des plus agréables.

Des applaudissements nourris donc et mérités, et une occasion supplémentaire d’affirmer le rôle culturel et festif de cette salle.

Une jolie fête de fin d’année

La Fête des écoles du 29 juin dernier a mobilisé toutes les classes de la maternelle au CM2.

Encadrés par l’équipe éducative, les 200 enfants ont offert un beau spectacle sur le thème des planètes et des étoiles, mêlant chants, danses et scènes fantastiques. Le public composé de parents, grands-parents et amis était enchanté et le spectacle s’est terminé sous un tonnerre d’applaudissements.

Quelques jeux ont permis aux plus jeunes de s’amuser puis la soirée s’est prolongée en savourant tartes flambées, knacks, bretzels et gâteaux de toutes sortes.

 

Concert de Collegium Cantorum

Dimanche 10 juin, à 17h00, l’association Arow a présenté le Collegium Cantorum de Strasbourg pour un concert unique à l’église Saint-Michel.

Le Collegium Cantorum a été fondé par Erwin List en 1986. L’ensemble est un acteur principal de l’art polyphonique en Alsace. Le groupe dirigé par Nicolas Jean comprend une quarantaine de chanteurs qui interprète des pièces profanes ou spirituelles s’étalant des XVIe au XXe  siècles. 

Lors de ce concert, l’orgue à été privilégié par Thierry Hassler avec des pièces de Brahms, Gounod et Mendelssohn.

Le salon de l’habitat à Wisches

Ce week-end a vu la création du premier salon de l’habitat à Wisches. Solange Dupuits est à l’origine de cette belle idée qui a réuni une équipe d’artisans  et de professionnels de l’habitation, construction et immobilier qualifiés de la Vallée de la Bruche qui se sont regroupés pour offrir un meilleur service. Ce groupe Bruche Habitat propose des interventions rapides, soignées à des prix compétitifs.

Etaient présents : Echafaudage Grand Est, Franck Schickelé électricité générale, Emprunto financement, Pavage Martins, Nicolas terrassement, BERAL bureau d’études, Mattern freddy peinture, Addys immobilier, AGO Entreprise, Sylvain Erhart menuiserie, SOLIHA Département 67, Yves Sommer chauffage-sanitaire, Fermobat et Valpro métallerie.

L’étang de Petit-Wisches

Le plan d’eau, alimenté par le ruisseau du Netzenbach, régulièrement alviné et entretenu par l’Association de l’Etang de Petit-Wisches, rencontrait ces dernières années des problèmes en alimentation en eau dus à l’évolution du cours du ruisseau. Afin d’assurer la poursuite de sa vocation piscicole et permettre aux fervents du bouchon de profiter de ce lieu exceptionnel, il devenait urgent de procéder à des travaux de captage d’eau. La commune de Wisches-Hersbach, propriétaire des lieux, en concertation avec la Direction Départementale des Territoires (unité des milieux aquatiques) a fait réaliser par un cabinet spécialisé, l’étude préalable exigée en matière de rénovation d’une prise d’eau en milieu naturel.

Après de nombreux mois d’études et d’échanges avec les services de l’Etat dans le but d’obtenir les autorisations nécessaires, les travaux ont finalement pu être réalisés fin avril, pour un coût global (études et travaux) de 21 000 € TTC, à la charge de la collectivité.

Les pêcheurs, empêchés pendant plus d’un an de pratiquer leur loisir favori, se sont retrouvés à l’étang à l’occasion de sa réouverture au public le lundi 21 mai.

Recettes et patrimoine de la Vallée

Pierre Hauswald, président du Lions club et son équipe ont eu l’idée, voilà quelques mois, d’aller à la rencontre d’habitants du secteur bruchois, illustres ou anonymes, dans le but de recueillir des recettes de famille et les petites et grandes histoires qui s’y rapportent. Le résultat de leur quête est répertorié dans un superbe ouvrage de 140 pages et 80 recettes, illustrées sur papier glacé.

Édité par ID l’Édition, il est préfacé par Alice Morel, maire de Bellefosse et vice-présidente de la communauté de communes de la vallée de la Bruche, présidente de l’association des Amis du Ban de la Roche, Alain Ferry, député honoraire, maire de Wisches-Hersbach, et Laurent Furst, député de Molsheim.

Tout au long de l’après-midi, les nombreux visiteurs se sont succédé à La Locomotive pour se procurer ce petit concentré du patrimoine culinaire local. À elles seules, les photos des plats proposés mettent l’eau à la bouche… En quelques mots, Pierre Hauswald a rendu hommage aux habitants de la vallée, qui « sont des gens généreux, chaleureux et très accueillants ». Juste avant d’inviter les personnes présentes à lever leur verre, Alain Ferry a remercié le Lions club pour son heureuse initiative et s’est félicité du succès du livre auprès du public. Les 1000 exemplaires imprimés ayant d’ores et déjà trouvé preneurs. Il est prévu le tirage de 500 nouveaux ouvrages.

(DNA/NH – 22.04.2018)