«

»

Nov 20 2013

Imprimer ce Article

Inauguration de la mairie

131116.Wisches.01

Après une bonne année de travaux, la « nouvelle » mairie de Wisches a été inaugurée ce dernier samedi, par le sous-préfet Mohamed Saadallah en présence de nombreux invités.
Nouvelle mairie parce que totalement différente avec des volumes intérieurs réaménagés, et des extensions, dont une très belle salle du conseil que l’on croirait construite autour de l’exceptionnelle table qui accueillera dorénavant les élus pour leurs réunions. Des dégagements spacieux, une décoration « zen » et une galerie de portraits qui rappelle aux wischois les maires qui se sont succédés ici.
Dès avant 10H30, le public a commencé à s’approprier les lieux, en partant spontanément à la découverte des locaux. Et puis, les couloirs se remplissant vraiment, il était temps de passer à la partie protocolaire de l’inauguration. C’est donc dans une joyeuse bousculade que le ruban fut coupé et débité avec dextérité par le représentant de l’Etat. Une sculpture, lauréate du concours organisé lors de la dernière édition « De L’Art et du Cochon » est ensuite dévoilée et présentée au public par Nicole Huber, la municipalité continuant sa démarche d’enrichissement des lieux publics par des oeuvres aux inspirations très diverses.
C’est la nouvelle salle du Conseil qui reçoit tous les invités à l’heure des discours. Alain Ferry, rappelle la genèse de cette réalisation, qu’il avoue ne pas avoir souhaitée à l’origine. Se qualifiant de « très économe », et même plus. Mais c’était sans compter sur la persévérance d’André Schaeffer et des autres élus … qui ont fini par convaincre le récalcitrant. Quelques années plus tard, Alain Ferry est fier de la réalisation, aujourd’hui la bienvenue, lui qui aimait dire qu’une nouvelle mairie ne se ferait que pour son successeur !
C’est un homme heureux qui évoque les grands anciens, et qui se félicite de pouvoir aujourd’hui se consacrer entièrement à sa commune. Qui loue l’architecte pour la réussite de l’intégration de l’extension au bâtiment ancien qui garde toutes ses caractéristiques, tout en répondant aux critères d’accessibilité aux handicaps. Qui enfin, présente avec gourmandise l’ouvrage collectif retraçant les huit cents ans de l’histoire de Wisches-Hersbach, coordonné par Claude Keiflin, depuis longtemps fidèle du maître de maison.
Bien sûr, il y eut d’autres discours. Celui de Frédéric Bierry, qui en compagnie de Michèle Paget se souvient avec une certaine émotion des temps héroïques pendants lesquels ils exerçaient, dans des conditions très spartiates, leur fonction d’attaché parlementaire et de secrétaire du jeune député d’alors. Puis Marie-Reine Fischer pour la Région, et Laurent Furst le suppléant que le député Alain Ferry souhaitait voir éclore.
Pour conclure, Mohamed Saadallah rappelle que la Mairie est un lieu hautement symbolique, intimement lié à la vie quotidienne des citoyens, finissant par un hommage aux élus locaux : « qui sont les hussards de la République, le premier recours et le dernier rempart » (A.Grisé)

Lien Permanent pour cet article : http://wisches-hersbach.fr/inauguration-de-la-mairie/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

55 − = 53