Hervé Rioux et Jérôme Drevici du collectif « Art’bre » exposent à la Locomotive.

La série de très belles photos réalisée par Hervé Rioux parle du « marquage au sol » ou comment porter un autre regard sur des éléments banals du quotidien pour les rendre subtils et agréables à l’œil. Car ce que cet artiste éclairé et facétieux aime par-dessus tout c’est détourner l’objet de son utilité première pour le faire voir avec ses yeux à lui.

Jérôme Drevici, petit fils de mineurs, revisite les friches minières de la Moselle. Lui, ce qui lui parle, ce sont ces vestiges d’un passé minier qui ont laissé leur empreinte dans les corps, dans les esprits mais aussi dans les paysages qui muent. Pour lui, rien ne disparaît, tout transparaît, en filigrane. À travers ses compositions, le passé devient présent et plus qu’une nostalgie, l’artiste fait émerger la poésie des matières et des images.

L’exposition est visible aux jours et heures d’ouverture de la médiathèque jusqu’à fin août. Entrée libre. Horaires d’été de la médiathèque : mardi 16 h-19 h, mercredi 10 h-13 h, vendredi 16 h-18 h.

Catégories : Culture

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 + = 80