La chaleur était déjà lourde et orageuse, en ce mercredi matin, à la médiathèque La Locomotive. Michèle et Nicole, les conteuses bénévoles du lieu, avaient fait le choix d’un sujet rafraîchissant et d’actualité : l’eau.

Ce fut tout d’abord Nicole qui raconta l’histoire d’une petite grenouille ordinaire qui, pour devenir extraordinaire, n’a rien trouvé de mieux que de boire toute l’eau de la terre. À cause d’elle, tout, des plantes aux humains, avait soif… Aussi a-t-il fallu réfléchir à un moyen radical pour que la vilaine gourmande, que l’absorption de toute cette eau avait rendue tellement énorme que sa tête en touchait presque le ciel, restitue à l’humanité le précieux liquide. Et ce moyen imparable était de la faire rire…

Ensuite, ce fut au tour de Michèle de dégainer son kamishibaï (sorte de mini-théâtre où les narrateurs racontent des histoires en faisant défiler des illustrations devant les spectateurs), pour raconter le périple d’une goutte d’eau tombée du ciel, qui glisse au moyen d’une feuille morte jusqu’au fleuve, s’engloutit dans la mer et remonte sur son nuage pour repartir aussitôt pour un nouveau voyage.

Élise, jeune fille de 11 ans, a mis son très joli filet de voix au service de l’eau en interprétant A la claire fontaine , une comptine qui, malgré les siècles, n’a pas pris une ride.

Cette séance était la dernière de cette année scolaire. La prochaine fois que la Loco fera ses contes, ce sera mercredi 3 octobre, à 10 h. Il sera temps déjà de parler de l’automne, des feuilles mortes et de l’odeur des champignons des bois. D’ici là, l’été et les vacances seront passés par là…

(21.07.2018 DNA-NH)

Catégories : Animations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 1 =