Sortie automnale en forêt 2018

Il fait beau ce samedi matin de septembre et les températures sont de saison, ce petit fond d’air frais annonce bien l’arrivée de l’automne. C’est en général le signal pour la sortie forêt du conseil municipal de Wisches Hersbach.

Un groupe d’une trentaine de personnes se retrouve à 9 heures devant la mairie, le Maire, les adjoints, les conseillers municipaux parfois accompagnés de leur conjoint, les chasseurs et nos deux guides de L’ONF, messieurs LOUX et BACHER.

C’est parti pour une matinée agréable et instructive. Premier arrêt un peu après le lieu-dit « baraque des sangliers » pour un premier bilan chiffré et provisoire de l’année en cours. Un début d’année positif malgré un coup de vent au mois de mai qui a généré un volume de chablis mais avec une forte demande des scieurs et un marché du bois qui se porte bien. Une projection sur la fin de l’année plus sombre provoquée par de très importantes attaques de scolytes, sans doute causées en partie par la sécheresse qui affaiblie les Epicéas. 900 mètres cubes déjà exploités et au moins encore 500 à 600 mètres cubes à venir. Il faut faire vite pour abattre et sortir ces bois afin d’arrêter la prolifération des insectes et éviter que les bois se dégradent et perdent leur valeur.

Malheureusement toutes les forêts sont touchées et cela va provoquer une forte augmentation des volumes proposés aux scieurs et donc forcément une baisse des cours. Suite à ce constat nous avons décidé de reporter certaines coupes qui étaient au programme cette année afin de respecter les volumes prévus au plan pluriannuel. Au final le bilan de l’année sera positif malgré son lot de surprises plutôt désagréables.

Plusieurs sujets importants ont été abordés au cours du déroulement de la visite. Le martelage des arbres pour les prochaines coupes, une zone de régénération naturelle d’épicéas dans laquelle les plants de sapin noir doivent être traités chaque année à l’aide d’un répulsif pour éviter l’abroutissement des cervidés, une zone décimée par les scolytes, la réfection de la route de la Grande Basse suite aux ruissellements importants et au débordement du ruisseau, la création de dégagements dans les jeunes peuplements qui facilitent le suivi de ces forêts très denses et qui permet aussi d’améliorer l’action de chasse en créant des lignes de tir, un débat sur les essences qu’il faut planter, les espaces qu’il faut laisser pour la nourriture du gibier tout en tenant compte de l’évolution du climat.

La visite se termine par un moment de convivialité organisé par la municipalité dans la maison forestière du NOLL mise à disposition par Monsieur PAX locataire d’une chasse communale.

Osterputz

Une quarantaine de volontaires du conseil municipal, d’associations, de particuliers et de quelques employés municipaux, se sont attaquées, samedi dernier, au nettoyage de printemps.

L’Osterputz est une tradition en Alsace, depuis très longtemps. Depuis que certains ignorent la réglementation et méprisent à la fois leur environnement et les citoyens respectueux de celui-ci. Incontournable, aussi, parce que la quantité de détritus ne se réduit guère, malgré les nombreux messages et campagnes de sensibilisation. Et malgré les collectes en porte-à-porte organisées par le Select’om et les possibilités de déposer, gratuitement, vingt-quatre fois par an, ses encombrants en déchetteries. Ainsi, en un peu plus de trois heures, les bénévoles ont collecté plusieurs tonnes de pneumatiques, ferraille, plastiques, verre, papiers gras, cartons, etc., abandonnés çà et là dans la nature, ceux-ci n’étant que la partie visible de l’iceberg.

Economies d’énergies en perspectives

Nous sommes tous confrontés aux défis du futur. Pas un jour ne passe sans que soit évoqué le réchauffement climatique, les risques multiples qui menacent notre belle planète, les gaspillages en tous genres etc… .

Face à ces enjeux nous devons tous essayer d’apporter une petite contribution à l’effort collectif pour améliorer notre futur.

Ces dernières semaines des modifications sont effectuées sur l’éclairage public de notre commune. Le but de cette opération est de réduire la consommation d’électricité et diminuer la pollution nocturne. La municipalité investit donc en remplaçant les ampoules au sodium par des lampes LED puis en passant de quatre globes à trois dans la rue principale. Nous rencontrons actuellement des difficultés pour approvisionner les globes qui équipent nos lampadaires. La demande pour ce matériel se réduit considérablement, suite à la pression pour diminuer la pollution lumineuse nocturne. Conséquences immédiates : les prix s’envolent et les fabricants ne lancent plus de grandes quantités en fabrication. Il faudra sans doute, pour les futurs chantiers de notre commune, changer de type de lampadaire.

Dans un premier temps nous avons choisi de faire des économies en coûts d’énergie pour amortir l’investissement réalisé. Les lampes au sodium consomment 80 watts et les lampes LED ne consomment que 17 watts. Un lampadaire à quatre globes consommait 320 watts et après modification il ne consomme que 51 watts.

La première tranche de travaux est réalisée et nous voyons les premiers effets de la baisse sur les courbes de consommation. Lorsque l’ensemble des sources sera changé nous pourrons faire mesurer les baisses par Electricité de Strasbourg et nous espérons aussi revoir à la baisse le prix de nos abonnements.

 

Association forestière de la vallée de la Bruche

 

La vallée de la Bruche fait partie des plus beaux massifs forestier résineux vosgien. La foret publique représente environ 75% de la surface boisée, les 25% restants soit 5400 hectares sont privés et partagés entre 6000 propriétaires.

Cette foret privée souffre de lourds handicaps, important morcellement, abandon lié au manque d’intérêt, à l’éloignement ou à la disparition des propriétaires, coupes rases non suivies de reboisement, etc.

Face à ce constat douze propriétaires forestiers locaux, soucieux de l’avenir tant économique que social ou paysager de la vallée, se sont réunis sous l’égide de « Forestiers d’Alsace », pour relever ce défi en créant l’ASSOCIATION FORESTIERE DE LA VALLEE DE LA BRUCHE.

L’objectif de l’association est d’être un lieu de rencontres, de formation d’échanges, de conseils, mais aussi d’amitié, où les propriétaires, quelle que soit la taille de leur propriété, pourront en plus trouver un appui technique grâce à la mise à disposition d’un technicien par la chambre d’Agriculture de la région Alsace. Tous les propriétaires forestiers de Saâles à Mutzig sont les bienvenus.

Le siège de l’Association se situe, Maison de la Vallée,     114 Grand’Rue 67130 Schirmeck, où une permanence d’accueil est tenue tous les mercredis matin de 9 à 12 heures. Pour plus de renseignements, devenir adhérent, et espérons le, parler de vos parcelles, vous pouvez contacter notre technicien Thibault Letondal soit en passant à la permanence ou par téléphone :

Mob 06 71 91 09 41, fixe 03 89 20 97 26.

Bienvenue en forêt.   

Nettoyage de Printemps

Cette année, le nettoyage de printemps s’est déroulé samedi 11 avril.

Une cinquantaine de bénévoles et membres d’associations de Wisches – Hersbach se sont investis dans la bonne humeur, aux côtés des agents du service technique de la commune, pour rendre le village plus propre et plus agréable.

Chacun s’est équipé de gants, sacs, gilet fluo mis a disposition par le Select’om. Les différents groupes se sont alors partagé le village, la zone industrielle et la forêt pour effectuer un ramassage des déchets laissés  à l’abandon. 12m3 de papiers, bouteilles, canettes, sacs plastiques et autres détritus dont ferraille et pneus ont été ramassés.

A la fin de la matinée, un verre de l’amitié organisé par la municipalité a permis à tous de se retrouver pour un moment convivial.

Cette action éco-citoyenne responsable sera renouvelée chaque année. Les élus remercient tous les volontaires pour leur active participation.